Instantanés d'un petit peuple bien agité

Dans mon jardin il y a...

Home / Tag Vespidés /

Photo pas terrible mais...

Photo pas terrible mais2.jpg Pâturages...ThumbnailsPosture de guêpePâturages...ThumbnailsPosture de guêpePâturages...ThumbnailsPosture de guêpePâturages...ThumbnailsPosture de guêpePâturages...ThumbnailsPosture de guêpe

J’en suis fort marrie, la photo est pourrie, nettoyez vos lunettes, faites un petit effort, finissons notre histoire
Vous voyez (même flou), voilà dame frelon après la chasse, sa cétoine dans les pattes (voir ici « A l’heure de la chasse » )
Je n’ai pas d’image pour la suite du récit, ce qui n’est pas plus mal, c’est quelque peu gore
Ceci devrait répondre aux messages que j’ai reçus : oui, notre frelon aime jouer au casse-noisette sur la cétoine funeste
Son cousin asiatique a un faible quant à lui pour abeilles de la ruche et épeires diadèmes mais c’est une autre histoire
Pour ce que j’en ai vu, saison après saison, au sein de mon jardin…

Author
RVal
Visits
20335
Rating score
no rate
Rate this photo

2 comments

Add a comment

  • Spirit - Tuesday 22 January 2013 15:20
    Je m'incline madame, c'est la premiere fois que je vois un crabro chasser un cétoine (c'est un cas)
    Par contre, je connais trés bien l'asiatique .
    A t-il dépioté le cétoine sur place ou la t-il emporter au nid ?
    Parce que pour les abeilles, soit il le travaille sur place pour en faire une boulette de viande, soit il va plus loin.
    Elle n'est pas vilaine cette photo
    perfectionniste madame ?
  • RVal - Thursday 24 January 2013 07:29
    [reply=93]Spirit[/reply] Je n’ai pas la prétention de connaitre les habitudes des frelons européens en tout biotope, je me contente d’observer ce qui se passe dans le jardin. Mettons-nous un instant à la place de dame frelon chassant pour la couvée, il y a céans paturages à foison pour cétoines bien visibles et peu agitées. Pas besoin de chercher, il n’y a qu’à se servir ! Et cela fait trois ans, qu’à chaque début de printemps, j’assiste au même manège. Notre vespa s’en vient et fonce directement sur rosiers et massifs de marguerites, choisit cétoine bien grasse, se pose confortablement sur feuille bien large et joue des mandibules sur l’infortunée cétoine. Par contre, je n’ai jamais vu si elle repartait avec la cétoine délestée de sa tête ou si elle allait plus loin dans le dépiautage sur place. Le frelon asiatique, oh oui, je le connais et je ne l’aime pas désolée c’est comme ça, depuis quelques années c’est une invasion et il décime à chaque fois les abeilles de la ruche entre autres joyeusetés…